D'où vient le collectif ?

  • Collectif Bisontin Ensemble, limitons les risques
  • Le collectif
new-autriche-copie-1.jpg     
 
 Voici un petit descriptif historique du Collectif pour connaitre ses fondements et ses principes
 
 

Au départ, une rencontre, un constat

 

Le Collectif est né de la rencontre d’acteurs du soin et de Réduction des Risques en décembre 2002, avec la participation de représentants des Collectifs jurassiens et nord Franche-Comté, ainsi que l’association Aides qui intervenait dans une salle de spectacle proche de Besançon.
Le besoin d’une action de prévention sur le terrain de la fête a vite été identifié.   
La première intervention a eu lieu le 25 janvier 2003.
Fort de ce Collectif naissant, des professionnels mais essentiellement des bénévoles ont mené des actions de réduction des risques sur les évènements du Doubs et jusqu’à récemment en Haute Saône.
 

Vous avez dit réduction des risques?

 
 
L'orientation principale est la politique de réduction des risques, basée sur un discours non jugeant, la distribution de matériel stérile, l’information liée aux pratiques de consommation…
Mais le Collectif c’est aussi l’information liée aux pratiques festives, à la sexualité et aux droits des usagers.
Depuis bientôt 10 ans, le Collectif, à travers l’action de ses bénévoles a participé au développement d’outils de réduction des risques, d’une méthode d’intervention en milieu festif et de la pratique d’un échange avant tout orienter sur les besoins de l’usager.
Aujourd’hui, le Collectif forme ses bénévoles et des professionnels du secteur sanitaire et social mais aussi d’organisation festive, tout en continuant ses intervention en milieu festif.
 
 
La Réduction des risques repose sur une hiérarchisation des risques, partant du principe que contracter une maladie mortelle (le SIDA par exemple) est plus grave que consommer des drogues.
Si on consomme, il vaut mieux ne pas le faire par voie injectable.
Si on consomme des drogues par voie injectable, il vaut mieux utiliser une seringue propre une seule fois etc.
Une intervention en milieu festif a donc pour objectif d’apporter au public un certain nombre d’outils de gestion des pratiques et comportements à risques (injection, sniff, épuisement, conduite automobile…).
 
 
Hébergé par Overblog